Mes yeux by The Balm

Après avoir fait un gros craquage sur le site Internet Vente privée quand ils vendaient des produits The Balm et vous avoir déjà parlé de ce que je pensais des rouges à lèvres que j’en avais profité pour acheter, je vous reviens aujourd’hui pour vous donner mon avis sur certains autres produits. Il s’agit en l’occurence d’un ensemble de trois produits pour les yeux : la base à paupière Put a lid on it, l’eyeliner Schwing et le mascara The Body Builder.

IMG_0767 IMG_0769

Tout d’abord, parlons de Schwing. Cet eyeliner est un véritable coup de coeur. Je ne sais pas me maquiller sans mettre de l’eyeliner et celui-là est absolument génial : très noir, facile à appliquer, pratique à manier. Il peut faire à la fois des traits très fins et des traits plus épais pour un look pin up. Bien sûr je ne suis pas à l’abri de rater mon trait, comme toujours mais vraiment je l’aime beaucoup, et j’angoisse déjà à propos de sa fin.

IMG_1107

Trait fin…

IMG_1117

… ou plus pin up ?

À propos de la base à paupières, je dirai qu’elle est correcte. Comme l’eyeliner, je ne sais pas me maquiller sans, mais là ce n’est pas une question d’esthétisme mais plutôt de pratique. En effet, comme chaque centimètre carré de la peau de mon visage est gras, mes paupières aussi. Et sans base, mon maquillage file invariablement dans le creux dans la journée. Je n’en ai pas encore trouvé qui fasse tenir mon maquillage toute la journée impeccablement, et celle-là est pareille : elle fait tenir le maquillage correctement mais sans plus. Pour un maquillage de journée, au boulot, elle est suffisante, sans condition météorologique extrême ; par contre, si après vous enchaînez sur une soirée ou s’il fait trop chaud, le maquillage finira entièrement dans le pli de la paupière.

D’ailleurs si vous connaissez une base à paupières qui me fera comme de la colle et fera en sorte que mon maquillage ne bouge pas de la journée, n’hésitez pas à me l’indiquer !

Finalement et graduellement, ce que je pense du mascara : il est ignoble. En fait, aux premiers essais je n’étais pas satisfaite du tout, c’était une vraie catastrophe. Il colle les cils entre eux, ce qui fait que vous vous retrouvez avec 5 gros cils sur votre paupières, réasultat de l’agglomération de vos autres cils en un seul paquet inesthétique. Personnellement, ce que je recherche dans un mascara c’est de la définition : l’impression d’avoir beaucoup plus de cils que la normale, qu’ils soient plus longs et plus noirs. Mais certainement pas ça… Malheureusement je n’ai pas de photo à vous montrer parce que, tellement j’avais honte du résultat, j’ai tout enlevé immédiatement et j’ai laissé ce mascara de côté pendant un certain temps.

Alors j’ai mis au point une technique pour l’utiliser quand même : je m’en sers comme d’une base. J’applique un peu de ce mascara sur mes cils, mais vraiment peu, c’est histoire d’avoir de matière mais point trop, et après je déploie mes cils, construit leur look avec un autre, le Volume Glamour Max Holidays de Bourjois (sur lequel Vivi vous avait donné son avis). Je peux, ainsi, avoir la matière du The Balm qui est pas mal, et la définition de la brosse du Bourjois.

IMG_1110 IMG_1112

Je pense que le problème vient du fait que le mascara en lui-même colle beaucoup : au début de l’utilisation d’un mascara, le produit est très liquide et collant, ce qui fait qu’en général aux premières utilisations un mascara n’est jamais top mais qu’il révèle son potentiel au bout d’un certain temps, une fois qu’il a un peu séché. Ici c’est encore pire : le mascara est pire que collant et pire que liquide et ça dure énormément de temps, ce à quoi je ne m’attendais pas forcément et que je n’aime pas. Pour vous, ça va faire un mois ou un peu plus que je l’utilise de cette façon et il commence tout juste à s’améliorer ; je ne me vois pas encore m’en servir seul, mais ça devrait venir petit à petit. C’est quand même une déception : je passe déjà beaucoup de temps à me maquiller, ce n’est pas pour ma casser la tête encore plus avec un mascara pour lequel je dois développer une technique spéciale pour m’en servir…

Le bilan : je suis définitivement conquise par l’eyeliner, moins pour la base et le mascara. La base n’a rien de spécial et le mascara reste compliqué à utiliser. Donc si je devais vous conseiller certains de ces produits je vous dirai sans hésiter de foncer pour le Schwing ; pour le mascara, tout dépendra de ce que vous recherchez dans des produits de ce type ; et la base, ce n’est pas la peine, des produits nettement moins chers font un travail aussi bon. Quant à moi, je ne pense pas racheter ces deux derniers produits, mais l’eyeliner fait définitivement partie des must have de ma collection. En espérant avoir pu vous être utile 😉

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s