Ma Chocolate Bar revue et corrigée

Aujourd’hui je vais vous parler d’un dilemme qui s’est posé à moi dernièrement quand j’étais face à ma Chocolate Bar. Bien entendu, ça fait déjà un moment qu’elle est sortie et je pense qu’à peu près tout le monde en a déjà entendu parler. Il s’agit de cette magnifique palette de Too Faced qui contient 16 fards dans des tons de marrons, de nudes avec aussi quelques très jolies couleurs comme du violet, du bordeaux et un kaki et qui sent le chocolat, comme son nom l’indique. Je vous avais d’ailleurs proposé un tuto avec ce très joli bordeaux, que vous pourrez revoir ici.

chocolatebar_noiramLe probème qui se posait à moi est que j’utilisais toujours les mêmes couleurs pour mes maquillages quotidiens. J’en avais un peu marre et, honte à moi, je l’avais un peu abandonnée au profit d’autres palettes. De plus, à chaque fois j’utilisais le doré en paupière mobile : certes, il est magnifique, mais pour un maquillage quotidien ça fait tout de suite quelque chose de bien présent. Et enfin, je me suis rendue compte qu’en plus de n’utiliser que quelques couleurs je ne rendais pas du tout justice à ce kaki absolument magnifique. Je me suis donc mise moi-même au défi (ouais, c’est un truc de ouf quand je me mets à ma table de maquillage le matin…) de régler ces problèmes… Et c’est ce que je vais vous montrer tout de suite !

Vous allez voir, rien d’original, mais j’étais plutôt bien contente de moi et de ce makeup une fois terminé :chocolate-noiram

Je commence… ahah surprise… par appliquer une base sur toute ma paupière, mobile et fixe, du ras des cils à l’arcade sourcillière, puis j’applique le chair de la palette, White Chocolate, pour unifier la couleur de ma paupière et faire une base d’estompage. Et je m’occupe de mon creux : j’utilise d’abord un peu de Semi-Sweet juste au dessus de ma paupière mobile avec un pinceau estompeur resseré et je l’estompe en remontant légèrement, très légèrement. Pour le creux un peu plus large, j’applique Salted Caramel sur un pinceau qui diffuse plus la matière. Je n’hésite pas à en rajouter pour avoir un creux légèrement orangé, qui va aller à la perfection avec la couleur que je vais appliquer juste après.

Pour ma paupière mobile, j’applique tout du long Marzipan : c’est un champagne orangé absoluement sublime, il est irisé juste ce qu’il faut pour illuminer la paupière mobile et la mettre correctement en valeur sans avoir un maquillage trop clinquant.

Et je passe au coin externe. Pour ça, j’utilise le kaki dont je vous disais qu’il me posait problème parce que je ne l’utilisais pas assez souvent à mon goût. Il s’agit de Gilded Ganache. Donc je le mets en outer V classique, avec un pinceau plat que je remonte légèrement dans le creux.

Bien sûr, j’estompe, encore et encore. Et je rajoute du kaki si je trouve que mon coin externe a trop perdu en intensité pendant mon estompage. Et je reproduis ces deux étapes jusqu’à ce que le résultat me plaise. Je finis en rajoutant du White Chocolate sous mon sourcil pour lui donner un coup de propre et pour illuminer mon arcade ; et j’en mets aussi dans mon coin interne.

Et pour finir mon maquillage des yeux, je ne saurais sortir sans trait de liner, deux couches de mascara, du crayon de couleur chair dans la muqueuse et un peu de mascara transparent sur mes cils du bas. Et voilà le résultat final :

IMG_0901

IMG_0902

Voilà donc, ce maquillage est très simple, il n’a absolument rien de révolutionnaire, vous en conviendrez, et moi-même je le clame haut et fort. Mais c’est justement parce qu’il est simple que je n’y avais pas pensé, que je le trouve si charmant et que je vais utiliser ma Chocolate Bar plus souvent. Je trouve que Marzipan est une superbe couleur pour la paupière mobile, qui n’en fait ni trop ni trop peu, et que Gilded Ganache permet de revisiter le maquillage nude que je fais tous les jours avec une touche d’originalité qui n’est pas clinquante pour autant.

Et en prime, parce que je vous aime bien et que cela m’est venu comme idée à la suite de ce maquillage, je vous propose une petite variante :

IMG_0853

Le début est exactement le même, jusqu’au coin externe : là, après avoir défini mon creux avec Salted Caramel et Semi-Sweet et appliqué généreusement Marzipan sur toute ma paupière mobile, au lieu d’utiliser Gilded Ganache en coin externe, je me sers de Triple Fudge pour mon outer V. De la même façon, ce maquillage n’a absolument rien de révolutionnaire, mais il permet de faire un coin externe qui sort légèrement de l’ordinaire, et moi j’aime ça !

N’hésitez pas à me dire ce que vous en pensez 😉 et surtout si vous avez des suggestions à me faire pour que je me réconcilie avec ma Chocolate Bar je suis preneuse !

Publicités

2 réflexions sur “Ma Chocolate Bar revue et corrigée

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s