Les policiers de J.K. Rowling

Depuis la fin de la sage Harry Potter, J.K. Rowling a publié 3 romans dont deux sous le pseudonyme de Robert Galbraith. J’ai lu la semaine dernière (je ne sais plus où) qu’elle devrait très bientôt republier un roman sous ce pseudo. Je me suis donc dit qu’il était temps que je vous en parle !

Les deux romans en question sont L’Appel du coucou et Le Ver à soie.

galbraith-noiram

Le premier roman est sorti en avril 2013 en Angleterre et en novembre en France. Il met en scène Cormoran Strike, vétéran de la guerre d’Afghanistan, récemment largué par sa fiancé, et sa toute nouvelle assistante, Robin. Cormoran a été engagé par le frère de Lula Landry, une jeune mannequin en vogue, pour enquêter sur sa mort. La police pense à un suicide mais son frère et Cormoran trouve des indices faisant penser à un crime.

Le deuxième roman est sorti en juin 2014 au Royaume-Uni et en octobre en France. Cette fois Cormoran et Robin enquêtent sur la disparition de l’écrivain Owen Quine. Disparition qui se change rapidement en meurtre. Engagé par la veuve qui est vite suspectée par la police, le détective va remonter la piste du meurtrier en suivant les tribulations du dernier manuscrit du défunt : dans celui-là, il s’attaque à tous les membres de son entourage et sa mort y est mise en scène à la fin.

Robert Galbraith est donc le pseudo du fameux auteur d’Harry Potter, J.K. Rowling : c’est une journaliste du Sunday Times qui a éventé la supercherie en juillet (pour avoir les détails). C’est pour ça que ces romans sont connus en France et que je les ai lus, pour être tout à fait honnête. Mais qu’est-ce que j’en ai pensé ? Ben, toujours pour être honnête, si je n’avais pas apprécié le premier je n’aurais peut-être pas lu le second donc vous avez un indice pour savoir si j’ai apprécié ou non !

Le fait est que ces romans jouent sur quelques clichés : le détective est un ours solitaire et son assistante une jeune et jolie blonde. Dans l’écriture aussi, quelques formulations reviennent parfois pour caractériser un même personnage ou une même situation. Cependant je ne pourrais pas vous les citer, c’est donc que ce n’est pas si choquant ou envahissant. Et puis on est très vite pris par l’enquête et ses rebondissements. L’intrigue du second roman est légèrement plus originale que le premier, ainsi que la résolution.

Mais surtout : dans ces deux romans policiers, je n’avais pas deviné qui était le meurtrier. D’habitude, quand je lis ce genre de romans, j’ai deviné qui avait tué et pourquoi. Mais ici, l’intrigue est menée de telle façon que tout le monde est suspect mais personne ne l’est. Donc surprise totale les deux fois, et ça c’est franchement très appréciable ! Et même primordial dans ce genre de roman…

Alors, oui, je vous conseillerai la lecture de ces deux romans. Non pas parce qu’il s’agit de J.K. Rowling, bien au contraire. Je vous les conseillerai parce qu’il s’agit de deux bons romans policiers dont j’ai trouvé que l’enquête était intéressante, bien menée et bien écrite. Si vous les avez lus, n’hésitez pas à partager votre expérience avec moi 😉

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s