La Digital World Lip Pencils Collection de Nars

Vous vous souvenez que je vous avais parlé ici, lors d’un haul, des Lip Pencil de Nars que je m’étais acheté aux États-Unis : il s’agissait de la Digital World Lip Collection (comme nom, plus compliqué, tu meurs…) de Noël de Nars, pour laquelle j’avais craquée alors qu’elle n’était plus disponible en France. D’où le fait que je l’ai faite venir des States pour mon plus grand plaisir (et le plus grand déplaisir de mon compte en banque). Je reviens donc vers vous aujourd’hui pour vous donner mon avis dessus ! Tout d’abord, je vais commencer par vous remettre une photo de la boîte dans laquelle venait cette collection, qui est absolument magnifique. Je m’en sers maintenant pour ranger mes produits pour les lèvres, ce qui est mieux que de la laisser prendre la poussière ou de la reléguer dans un tiroir mais qui ne me donne par entière satisfaction pour autant… IMG_0331 Et je continue avec des swatchs sur mes lèvres pour que vous vous rendiez mieux compte des couleurs : elles sont au nombre de cinq et se nomment Torres del paine, Descanso, Yu, Iberico et Cruella. Torres del paine et Descanso sont deux nudes, mais le premier est plus corail tandis que le second plus rosé, voire vieux rose. Yu est un rose fuchsia très pimpant, Iberico un rouge tulipe et Cruella un rouge qui tire légèrement vers le marron. Les trois premiers sont satinés et les deux autres sont mats. lippencilnars-noiram J’aime beaucoup porter Torres del paine avec un maquillage dans les tons de marron qui n’est ni nude ni vraiment charbonneux, comme le maquillage avec la Naked 2 que je vous avais montré ici. Je mets Descanso quand je fais un charbonneux violet avec la Naked 3 par exemple. Et je porte les deux indiféremment quand je veux un total look nude, tout dépend si ce matin-là je suis plus corail ou rosé. Quant à Iberico et Cruella, je les aime beaucoup avec un maquillage des yeux avec un coin externe foncé et où l’eyeliner est très présent, pour revisiter le look pin-up. Yu est certainement celui que j’ai le plus de mal à porter, vu comme il est pétant et la façon dont mes lèvres sont déjà naturellement visibles à cause de leur taille. Mais en général, je le porte quand je me maquille avec la Naked 3 ou avec tout autre maquillage où le rose est la teinte dominante. Leur avantage est donc sans conteste leur versatilité, la façon dont je peux les utiliser avec à peu près tous les maquillages. Personnellement, ça ne me gêne pas de charger à la fois la bouche et les yeux si les couleurs vont bien ensemble et c’est pourquoi je vais utiliser Cruella à la fois avec un maquillage des yeux un peu nude, pin-up qu’avec un charbonneux réalisé avec la Naked 2. De la même façon, je vais me servir de Descanso et Torres del paine aussi bien avec des yeux chargés qu’avec un maquillage où je n’aurai fait que maquiller ma paupière mobile avec un irisé,  définir mon creux et tracer un liner marron à la poudre. Cependant, ces crayons, tous mais plus particulièrement les deux dernier, ont tendance à s’agglomérer, à laisser des stries sur mes lèvres quand j’en mets trop : maintenant j’ai pris le coup et j’estompe le trop-plein avec un doigt, mais au début je ne les appréciais pas à cause de cela. Donc oui, je dois l’avouer, les premières fois où je me suis servie de ces crayons, j’ai été vraiment déçue, je ne comprenais pas ce qu’on leur trouvait de si génial un peu partout et je regrettais mon achat. D’autant que les faire venir des États-Unis m’avait coûté un bras… Mais à force de les travailler et de les apprivoiser, ils font vraiment partie de mes produits pour les lèvres favoris. Notamment parce que ce sont des crayons : en effet, ils permettent en même temps de tracer le contour des lèvres, et de les maquiller en remplissant ce contour. Gain de temps assuré ! Par contre, il va falloir que je cherche et trouve un taille-crayons qui soit adapté à leur taille jumbo sans abîmer la mine. Pour la tenue, le fait est que peu importe l’état de mon rouge à lèvres, après déjeuner, j’enlève tout pour ne pas me prendre la tête avec et parce que je n’aime pas faire des retouches de maquillage dans la journée. Mais j’ai remarqué qu’ils tenaient vraiment bien toute la matinée : les deux nudes s’estompent joliment, ils laissent les lèvres naturelles mais plus jolies que sans rien ; Cruella s’estompe légèrement aussi, il perd de sa profondeur mais n’en est pas laid pour autant ; et Yu et Iberico reste aussi pimpants et visibles ! Même en mangeant, il en reste un bon peu, et le contour n’est pratiquement pas abîmé ; je pense donc qu’avec une légère retouche après manger, ils dureraient largement toute la journée. Pour finir, sachez que Yu et Cruella sont toujours disponibles chez Sephora (en magasin et respectivement ici et ici) au prix de 25 €. J’avais cru que c’était des lip pencils que Nars vendait de façon régulière et qu’ils regroupaient ici pour proposer un joli coffret, mais apparemment je m’étais trompée. Mais si ces deux couleurs vous plaisent, surtout n’hésitez pas : Cruella a ma préférence (entre ces deux-là mais même des cinq de kit) mais je pense que Yu sera un plus de vos maquillages estivaux, si vous arrivez à le marier avec le maquillage adéquat. Dites-moi d’ailleurs avec quel maquillage il pourrait aller, ce qui résoudrait mes questions existentielles du matin quant au rouge à lèvres que je vais porter 😉

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s