La vie de Rosemary, selon Ira Levin

Aujourd’hui, je vais vous parler lecture avec ces deux livres que j’ai lus dernièrement : Un bébé pour Rosemary (1967) et Le Fils de Rosemary (1997) écrits par Ira Levin.
ROSEMARY

J’avais vu le film adapté d’Un bébé pour Rosemary (Roman Polanski, 1968) il y a longtemps, enfin vu… Il ne s’agissait en fait que de passages quand j’étais petite : ma grande sœur et mon grand frère le regardait et moi, comme j’étais trop jeune, je n’avais pas le droit de le voir mais je me suis subrepticement glissée, en mode ni vu ni connu j’t’embrouille. Et j’en avais le souvenir d’un truc horrible, effrayant : notamment la scène où Rosemary est violée par Satan. Et puis j’ai revu le film il y a peu avec une amie et mes sentiment ont été bien différents : je me suis ennuyée… Le film n’est en fait pas effrayant pour un sou, les acteurs sont ridicules et tout ça joue sur la crédibilité qu’on accorde à l’intrigue : ça donne plus envie de rire qu’autre chose. Bon, on va dire que le film est vieux et qu’on ne voit plus les choses de la même façon, qu’il en faut plus que ça pour nous faire peur aujourd’hui.

Du coup, j’ai décidé de lire le livre, pour voir si c’est la même chose, et puis pour comprendre quelques points qui restent peut-être à éclairer. Commençons par un petit topo : Rosemary et Guy, jeunes mariés, ont la chance de pouvoir aller habiter dans un superbe immeuble de New York. Elle est femme au foyer, lui acteur.  Leur appartement est une partie d’un autre qui était beaucoup plus grand avant qu’il ne soit cloisonnés pour en faire plusieurs plus petits. Mais tout cela est mal isolé et ils entendent ce qui se passe chez leurs voisins, qui sont un peu encombrants voire envahissants par ailleurs. Rosemary tombe enceinte, mais ça ne se passe pas très bien à cause de douleurs très fortes dans le ventre et un de ses amis qui tombe dans le coma et meurt. Et puis elle se rend compte que ses voisins dirigent un cercle satanique, que son mari a rejoint et qu’ils ont vendu son corps à Satan pour qu’elle soit la mère porteuse de son enfant.

Et puis après Le Fils de Rosemary : le roman débute avec Rosemary qui se réveille d’un coma qui a duré 27 ans de coma, causé par la secte satanique dirigée par ses voisins. Elle retrouve son fils : Andy, 33 ans, à la tête d’une association philanthropique, God’s Children, cultivant sa ressemblance avec Jésus-Christ. Nous sommes à la veille du passage à l’an 2000 et le projet principal de l’association est de faire en sorte qu’un maximum de personnes de par le monde allume une bougie au moment de passer à la nouvelle année. La question qui se pose, à Rosemary et au lecteur, c’est de savoir si Andy est démoniaque comme son père ou bon comme sa mère.

Mon avis : le premier livre est définitivement meilleur que le film, parce que plus oppressant. Pas effrayant mais psychologiquement oppressant, on en vient vraiment à s’inquiéter pour Rosemary, d’où tout l’intérêt que j’ai pris à ma lecture. On est pris par l’intrigue : la nuit où Rosemary est fécondée est plus intéressante dans le livre mais les révémations sur les voisins sont mieux détaillées dans le film. Donc les deux se complètent, mais pour avoir le frisson je ne pourrais que vous conseiller le livre. Quant au deuxième tome, j’ai apprécié savoir ce que sont devenus les personnages auxquels on s’est attaché, parce que le livre comme le film se finissent en queue de poisson, sans qu’on en sache plus sur le bébé que Rosemary a donné à Satan. La question de savoir duquel de ses parents Andy tient le plus est omniprésente et le lecteur s’amuse à déceler tel ou tel indice qui pourrait lui faire croire qu’Andy est bon ou mauvais, s’il tente de mettre à exécution les projets de son père ou si sa mère a eu une bonne influence sur lui pendant les 6 premières années de sa vie. Mais la fin est décevante, là encore ça finit un peu en queue de poisson : au passage à l’an 2000, Satan réapparaît… Mais sans qu’on sache vraiment pourquoi et ce qu’il en est de la bonté ou de la méchanceté d’Andy. Et puis, je veux pas spoiler, mais quand j’ai fini je me suis quand même dit : « Tout ça pour ça ? »

Voilà voilà… Un peu déçue du deuxième tome mais bien satisfaite du premier. Et vous, vous les avez lus ? ou vu le film ? Et qu’en avez-vous pensé ?

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s