Le diable et la mode selon Lauren Weisberger

Ces derniers temps, après avoir avalé les 2000 pages des Rois maudits et lu des ouvrages théoriques très compliqués pour mon mémoire, j’ai eu envie de faire ma midinette et de lire un livre qui ne me prendrait pas la tête. À ce moment, sur une des nombreuses chaînes du câble, je suis tombée sur Le Diable s’habille en Prada. Je me suis donc dit que c’était un signe du destin et qu’il fallait que je les lise, hum hum…

Alors disons-le clairement, niveau midinette et no prise de tête j’ai été servie. Mais sinon mon avis est assez négatif sur ces deux livres.

9782266150149

Commençons pas le commencement : Le Diable s’habille en Prada. J’ai trouvé que le livre n’était pas à la hauteur du film (peut-être parce que j’ai vu le film en premier !?). Il s’agit plutôt d’une compilation d’anecdotes où le lecteur n’a pas vraiment de vision d’ensemble de l’intrigue. Il n’y a pas de progression aussi bien dans les relations entre les personnages que dans l’histoire ; ce que je veux dire c’est que, personnellement, à part avec les personnages principaux, je me perdais entre tous les prénoms qui défilaient, ne sachant plus qui était qui, et je me perdais aussi beaucoup dans la chronologie. Pour moi les repères temporels n’étaient pas assez indiqués. Et je pense aussi que le personnage d’Andrea n’attire pas vraiment la compassion du lecteur qui n’arrive pas à l’apprécier et encore moins à s’y identifier.

En fait, ce qui m’a manqué, c’est le film, ce que je sais être complètement stupide. Le livre c’est pas le film. Mais dans le film, il y a une vraie évolution d’Andrea par rapport à l’univers de Runway et dans la relation qu’elle a avec Miranda Priestly. Miranda est aussi bien plus humaine dans le film, ce qui a ses avantages et ses inconvénients.

9782266246217ORI

Quant à la suite, Vengeance en Prada, quel est mon avis ?

Un peu meilleur que pour le premier, mais je ne suis pas sortie de lecture transcendée. Pour le deuxième tome on arrive 10 ans plus tard, au moment du mariage d’Andy. En fait, quand j’ai commencé, j’ai été un peu perdue, premièrement parce que, si Le Diable s’habille en Prada était écrit à la première personne, la suite est écrite à la troisième. Quand on enchaîne les deux, ça peut être un peu déstabilisant. Et deuxièmement, la vie d’Andy a totalement changé pendant ces 10 ans d’ellipse, ce qui revient à marcher dans le noir pour le lecteur. Du coup, l’auteur essaie de combler ces trous, de raconter ce qui s’est passé pendant ces 10 années en faisant des retours en arrière. Mais ces retours en arrière sont bien trop fréquents à mon goût, il y en a beaucoup trop. Alors oui, c’est nécessaire mais ça donne aussi l’impression de ne pas avancer dans la lecture, et qu’Andy vit dans le passé.

Donc voilà, c’était mon avis rapide sur ces deux livres. Mais je sais qu’ils ont été beaucoup apprécié. Alors si vous les avez lu et adoré, dites-moi en commentaire pourquoi, peut-être que ça me permettra de réviser mon avis dessus.

En attendant, je vous embrasse.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s